Les réponses de l’APE

Comment fait-on pour rejoindre l’APE ?

En début d’année, l’association organise des réunions à destination des parents et tient son assemblée générale. Tous les parents de l’école sont invités à participer à ces réunions, afin de s’informer sur les actions de l’APE et s’y associer, d’une manière ou d’une autre. Vous pouvez devenir membre de l’association, ou bien vous présenter pour être élu au bureau.

Enfin, elle propose une liste de parents représentants d’élèves, aux élections qui portent le même nom, courant octobre. Vous pouvez également vous y inscrire. L’an passé, elle était la seule association à présenter une liste et a donc été élue.

Faut-il adhérer à l’association ?

L’APE a besoin des parents pour pouvoir mener à bien ses projets au cours de l’année, mais rejoindre l’association est gratuit ! Votre engagement est moral. Et surtout à la hauteur de vos possibilités et disponibilités. L’APE ne vous reprochera jamais de ne pas donner assez de votre temps, mais sera ravie de tout investissement, même minime, dans ses actions. Elle attend de vous aussi de remonter des demandes des parents et des suggestions pour ses actions. Toutes les idées sont bonnes, et seront remises au débat entre membres de l’APE.

Bien que l’association organise ses réunions d’information en début d’année, vous pouvez la rejoindre à tout moment, en cours d’année, si votre situation personnelle évolue par exemple (plus de temps à consacrer à la vie scolaire) ou si vous aviez « manqué le début » !

Notre but est, notamment, de rendre la vie scolaire agréable pour tous. Plus nombreux vous serez à rejoindre l’association, plus vos enfants profiteront de l’ambiance chaleureuse à laquelle nous souhaitons contribuer pour l’école.

Quel investissement cela représente-t-il de rejoindre l’APE ?

Celui que vous êtes en mesure de fournir ! L’association organise trois à quatre réunions dans l’année, puis fonctionne par commissions selon les événements / actions qu’elle souhaite mener. Vous pouvez vous associer à l’ensemble des projets, ou seulement à ceux qui vous sensibilisent ou pour lesquels vous pouvez dégager du temps. Si vous n’êtes pas disponibles pour les réunions, un compte rendu est généralement produit, pour vous tenir informé des échanges intra-APE.

Comment se présente-t-on au bureau de l’APE?

Lors de l’Assemblée générale de l’association, en début d’année. 4 postes sont à pourvoir (président(e) / vice-président(e) / trésorier(ère) / secrétaire) et l’on procède par vote.

Comment devient-on représentant des parents d’élèves ?

Différentes associations / fédérations de parents d’élèves peuvent présenter une liste de représentants (24 au total, représentant les 12 classes de l’école, à raison de 12 titulaires et 12 suppléants). Une élection a lieu début octobre, qui attribue le nombre de sièges aux différentes associations en fonction des suffrages recueillis. A l’école Léon Say, depuis quelques années, une seule liste est présentée, celle de l’APE, association indépendante, sans orientation politique, religieuse ni idéologique. Elle est donc la seule à se faire le relai des demandes des parents d’élèves. Bien entendu, chaque parent peut interpeler individuellement les acteurs de la vie scolaire (enseignants, Ville de Nantes, animateurs du périscolaire, infirmière scolaire, psychologue de l’école…), ou peut faire transiter ses demandes par l’association qui se chargera de les communiquer lors du conseil d’école trimestriel notamment.

Où trouver l’information sur l’APE ?

En plus de la consultation de ce blog, encore récent, vous trouverez deux panneaux d’affichage, à l’entrée de chacune des écoles, sur lesquels nous tâchons de relayer les informations de l’association. Un bulletin d’information est rédigé deux à trois fois dans l’année, pour votre information. Des mots sont également insérés dans les cahiers de vos enfants, au gré des événements de l’année, qui vous informent de nos actions, mais vous sollicitent aussi pour apporter votre aide matérielle et humaine (tenir un stand, préparer un gâteau, ranger après la fête…). Et si vous nous confiez votre adresse email en début d’année, nous vous adresserons, selon l’actualité, des informations par ce biais. Vous retrouverez notre mascotte, Léon, sur l’ensemble de ces supports.

Qui contacter pour obtenir des informations ?

Voir les détails dans l’article « C’est qui ? »

L’APE et l’école, c’est la même chose ?

Les interlocuteurs à l’école sont nombreux. Même si l’Association des Parents d’Elèves se veut actrice de la vie scolaire, vos questions trouveront aussi et avant tout réponses directement auprès des intervenants au sein de l’école. Ce qui n’empêchera pas à l’APE de transmettre vos questions, dont les réponses peuvent profiter à tous les parents. Le Directeur et le corps enseignants sont là pour vous écouter sur l’organisation du temps scolaire, les questions relatives aux programmes, les projets au sein des classes… la Ville de Nantes vous renseigne sur les bâtiments qui sont sa propriété et la restauration scolaire, ainsi que les questions de facturation. L’association NAP (Nantes Action Périscolaire) et ses animateurs répondent à vos questions sur les 3 temps périscolaires du matin, midi et soir. Enfin l’Académie de Nantes organise la vie éducative d’une manière globale en se faisant le relai de l’Education Nationale. Elle peut être saisie sur des sujets qui ne trouveraient pas réponse au niveau de l’école.

Qu’est-ce que je peux faire concrètement ?

L’APE se charge d’organiser des « manifestations » tout au long de l’année. Votre aide sera précieuse de leur conception (réfléchissons ensemble à ce qui est faisable dans l’école et pourrait allier plaisir des enfants, des parents et des enseignants), jusqu’à leur mise en place (tenue d’un stand, accueil des enfants, animations musicales…), en passant par leur organisation (achats, décoration, préparations culinaires, lien avec la Ville ou le périscolaire, rassemblement de matériel,…).

Et si j’ai de nouvelles idées ?

Nous sommes preneurs !! Toutes les idées sont bonnes à proposer. Toutes ne sont pas réalisables, il faut savoir parfois être raisonnable et se souvenir que nous sommes dans un établissement public scolaire où tout n’est pas permis ! Mais l’échange, il n’y a que ça de vrai. Alors échangeons !